Forum pour femmes musulmanes et non-musulmanes
 
AccueilS'enregistrerConnexion




Pour toutes questions ou soucis de connexion
Merci de contacter l'admin à l'adresse email

ci-dessous :

forum-de-la-femme-musulmane@hotmail.com

Baraka Allahou fikouna











Pour poster un nouveau sujet cliquez ici

Il sera validé dès que possible in sha Allah.










Pour toutes questions ou soucis de connexion
Merci de contacter l'admin à l'adresse email
ci-dessous :
forum-de-la-femme-musulmane@hotmail.com

Baraka Allahou fikouna







Pour poster un nouveau sujet cliquez ici

Il sera validé dès que possible in sha Allah.










Partagez | 
 

 Souffler la shahâdah au défunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ffm




MessageSujet: Souffler la shahâdah au défunt   30/7/2017, 19:51



      ssssss      



"Souffler la shahâdah au défunt


Question




Les savants ont divergé sur le fait de souffler la shahâdah au défunt (talqîn al-mayyit), certains le jugeant obligatoire, d’autres le qualifiant de sunnah. Pourriez-vous clarifier ?





Réponse de Sheikh Ahmad Ash-Sharabâsî





De nombreux hadîths rapportent qu’Allâh - Exalté soit-Il - fait vivre le défunt dans sa tombe une vie spéciale qualifiée de barzakhiyyah, durant laquelle le défunt est capable d’entendre, de comprendre et de répondre. Ainsi Abû Dâwûd et Al-Hâkim rapportent-ils d’après `Uthmân - qu’Allâh l’agrée - : « Lorsque le Prophète - paix et bénédictions sur lui - achevait d’enterrer le défunt, il se tenait devant lui (c’est-à-dire devant sa tombe) et disait : “Demandez le pardon pour votre frère, et demandez qu’il soit raffermi, car il est en train d’être interrogé.” »


deco10



Le talqîn n’est ni obligation ni une sunnah, mais cela est recommandé (mustahabb) selon l’avis de nombre de disciples de l’Imâm Ash-Shâfi`î et de l’Imâm Ahmad. Cela est détestable, en revanche, chez certains disciples de l’Imâm Mâlik. On rapporte que certains Compagnons pratiquaient le talqîn et ordonnaient qu’on le pratiquât, tandis que d’autres ne le pratiquaient pas. Les savants sont d’avis que le talqîn profite au défunt et qu’il n’y a pas de mal si les gens le pratiquent.






Certains savants précisent qu’il est recommandé de souffler au défunt les réponses suite à son inhumation. Ainsi Abû Umâmah dit : « Lorsque je décèderai, faîtes à mon égard comme le Prophète - paix et bénédictions sur lui - nous ordonnait. Il disait : « Lorsque l’un de vos frères décède et que vous refermez sa tombe, que l’un d’entre vous se tienne devant sa tombe et dise : “Ô Untel fils d’Unetelle !”, il l’entendra mais ne lui répondra pas. Puis qu’il dise : “Ô Untel fils d’Unetelle !", il se redressera en position assise. Puis qu’il dise : “Ô Untel fils d’Unetelle !”, alors il répondra : 




“Renseigne-nous qu’Allâh te fasse miséricorde”, - mais vous n’en percevez rien. Qu’il dise alors : “Souviens-toi ce avec quoi tu as quitté le bas-monde : l’attestation qu’il n’y a de divinité sauf Allâh et que Mohammad est Son serviteur et Son Messager ; et que tu as agréé Allâh comme Seigneur, l’islam comme religion, Mohammad comme prophète, le Coran comme guide.” C’est alors que Munkar et Nakîr [1] se prennent mutuellement la main et disent : “Allons-nous-en, qu’avons-nous à rester auprès de celui à qui on a soufflé ses arguments ?” » » Un homme s’enquit : « Ô Messager d’Allâh, et si l’on ne connaît pas sa mère ? » Il répondit : « Affiliez-le à sa mère Hawwâ’ (Ève) : “Ô Untel fils de Hawwâ’ !” » [2]



deco10


Et Allâh - Exalté soit-Il - est le plus savant.



P.-S.




Traduit de Yas’alûnaka fî Ad-Dîn Wal-Hayâh (Ils te questionnent sur la religion et sur la vie), volume 4, pp. 93 et 94. Cet ouvrage en sept volumes compile les fatâwâ de Sheikh Ahmad Ash-Sharabâsî, que Dieu lui fasse miséricorde.




(L'ouvrage "Yas’alûnaka fi’d-Dîni wa’l-hayâh, « Ils t’interrogent au sujet de la religion et de la vie ». est une enrichissante encyclopédie en sept volumes où Sheikh Ash-Sharabâsî répond à des questions touchant des sujets très variés : les œuvres de culte, le Prophète sala Allah 3allayhi wa sallam et ses excellentes qualités, les Sciences du Coran, le Hadîth, les personnages de l’Islam, le tasawwuf et ses hommes, les transactions financières et l’économie etc... 




Notes



[1]
Munkar et Nakîr sont les deux anges qui interrogent le défunt sur son Seigneur, sa religion et son Prophète après son inhumation. NdT.




[2] Rapporté par At-Tabarânî ; le Hafidh jugea que sa chaîne de transmission est valable (sâlih)."
Allahou Ta3ala A3lam :):):)




Qu'Allah 3Azawajal fasse miséricorde à nos morts, leur pardonne et leur accorde Sa Clémence et Son Vaste Paradis... Amine amine amine


Qu'Allah 3Azawajal fasse que notre dernière parole soit "La Illaha illa Allah" amine ya Rabb Al 3alamine...

Qu'Allah Tabaraka wa Ta3ala nous accorde une bonne fin et une issue heureuse ainsi qu'à tout croyant... 

deco10

Revenir en haut Aller en bas
 
Souffler la shahâdah au défunt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la femme musulmane  ::  :: La mort-
Sauter vers: